Le parc dans la presse

 

Louise Harel présente les candidats de Vision Montréal au parc Jarry
Le Devoir, 31 août 2009, Jeanne Corriveau, Marco Bélair-Cirino
www.ledevoir.com/2009/08/31/264911.html

Mme Harel, chef de Vision Montréal, a choisi le parc Jarry pour présenter ses troupes en vue des prochaines élections municipales. Est-ce que cela augure d'une plateforme branchée sur le développement des grands parcs et des espaces verts et urbains? On attend les visions.

 

L'importance des saules pleureurs
La Presse, 12 août 2009, Ronald King
http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/ronald-king/200908/12/01...

Ronald King a appris, qu'encore une fois, Tennis Canada se trouve trop à l'étroit dans ses installations du parc Jarry: il manquerait, cette fois-ci, 4 terrains en terre battue pour rester un grand centre de tennis. On les construirait, dans le parc Jarry, sous un abri du type Tempo, dans le stationnement de Tennis Canada, vers la rue Faillon.
On ne peut que reprendre les mots de M. King.
"Il n'y a pas beaucoup d'endroits à Montréal où l'on peut s'allonger sous un saule pleureur, au bord d'un étang, pour lire ou somnoler dans un silence relaxant. Le parc Jarry est un de ces endroits."
"Depuis quand les stationnements ont-ils moins de valeur que les espaces verts aux yeux des constructeurs?" Surtout quand on parle de stationnement dans un parc!
"C'est bien beau le tennis, la pratique du sport et le développement de l'élite, il y en a qui croient que les saules pleureurs, les étangs et les espaces verts paisibles ont aussi leur importance."

La CAP Jarry est bien d'accord avec ces positions, incluant celle allongée sous les saules!

(Voir l'article de Réjean Tremblay (La Presse - 2008-07-31) plus bas)

 

Sur le losange pour une bonne cause

La Presse, 3 juillet 2009, p. S4

Le parc Jarry est le décor de plusieurs événements et cette fois-ci c'est le quatrième match des Célébrités qui vise à sensibiliser la population et amasser des fonds au profit de la Société de la sclérose latérale amyothrophique.
Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour cette cause.

 

Temps d'arrêt
Le Soleil, 15 avril 2009, p. 54

Le 14 avril 1969 se déroulait la première partie à domicile des Expos de Montréal, l'une des deux nouvelles équipes de la Ligue nationale de baseball. Et leur "domicile" était le parc Jarry. La présence des Expos a fait beaucoup connaître le parc Jarry et l'a marqué d'une vocation pour le sport professionnel. "Devant 29 184 partisans venus les encourager par une température clémente au stade du parc Jarry, les Expos ont défait les Cards de St. Louis par la marque de 8-7."

 

Les nouveaux mordus du hockey
L'actualité, Février 2009, Jonathan Trudel

Jonathan Trudel présente un reportage faisant le point sur l'intégration d'immigrants et d'enfants d'immigrants par le hockey. On y apprend qu'on peut suivre, le samedi soir, l'émission Hockey Night en pendjabi! Et notre parc? L'engouement des immigrants et d'enfants d'immigrants pour le hockey "est palpable sur de nombreuses patinoires de Montréal. En hiver, celle du parc Jarry, à proximité du quartier multiculturel de Parc-Extension, se remplit de jeunes Indiens et Pakistanais, parfois coiffés de turbans, qui lancent et comptent en français, en anglais et en pendjabi."

Le parc Jarry, en favorisant l'utilisation libre, encourage actions et interactions.

 

After two years, still no access to Jarry Park from Park-Ex
Nouvelles Parc-Extension News - 19 novembre 2008, Martin C. Barry
www.px-news.com/articles/PXN1622/jarryPark162203.html

Suzanne Tremblay, de la CAP Jarry, a demandé au conseil d'arrondissement l'état du dossier concernant le lien entre le parc Jarry et le quartier Parc-Extension. On sait que la voie ferrée crée une barrière entre ces 2 endroits. L'accès au parc pour les résidents de Parc-Extension est limité depuis que la passerelle piétonne de la rue St-Roch a été fermée pour des raisons de sécurité, il y a 2 ans. La mairesse Anie Samson répond qu'un nouveau passage devrait être ouvert au printemps. M. Benoît Lacroix, directeur de l'aménagement urbain et des services aux entreprises à l'arrondissement, indique que les discussions avec les intervenants, incluant le Canadien Pacific qui est propriétaire de la voie ferrée, avancent. Restent à déterminer certains points dont qui va payer. Nous avons tous hâte de voir l'accès au parc facilité par un nouveau passage. Nous souhaitons que ce passage soit fonctionnel et bien intégré au parc.

 

GALA DE L'ADISQ - À qui la chanson de l'année
La Presse - 2008-10-02, Valérie Lesage
www.cyberpresse.ca/dossiers/gala-de-ladisq/200811/02/01-35329-a-qui-la-c...

Valérie Lesage fait la petite histoire des 10 chansons qui sont en nomination pour la chanson populaire de l'année. Nicola Ciccone raconte que l'inspiration pour "Chanson pour Marie" lui est venue dans le parc Jarry. "Cette chanson est née d'une lettre que j'ai reçue. J'en reçois beaucoup et les gens me racontent des histoires.(...) Cette lettre était différente, il y avait beaucoup de violence... Elle était anonyme. Ça m'a troublé. En marchant au parc Jarry, je me suis dit que cette fille devait avoir un nom et j'ai pensé à Marie. J'ai toujours voulu chanter le nom Marie, qui est un symbole de la femme. Je ne m'attendais pas à ce que cette chanson se transforme en milliers de lettres, de femmes, d'enfants, de policiers, d'infirmières..."
Un parc, des idées.

 

Les junkies de l'amour
Le Devoir - 2008-10-03 - Josée Blanchette
www.ledevoir.com/2008/10/03/208825.html

Josée Blanchette a reçu de Philippe de la confiture de gratte-culs du parc Jarry. "Bonjour, voici (...) quelques-unes de mes confitures; raisin rosé du Mexique; mangue ataulfo, orange et banane; rhubarbe et fraises; gratte-culs du parc Jarry (...) Ce sont celles de l'an dernier. Les confitures gagnent à mûrir, elles sont fruits de la lenteur, du temps qui passe [...]. Et voilà, j'espère qu'elles sauront vous plaire. Amitiés. Philippe."
Josée Blanchette mentionne "Il y a des gens comme ça aussi. Qui ramassent les gratte-culs au parc Jarry et en font du miel. Il y a des gens surprenants. Heureusement."
Comme quoi les ressources de notre parc (et de ses utilisateurs) nous surprendront toujours!

 

Enfin une aire de jeux
Progrès Villeray - 2008-10-09 -
www.leprogresvilleray.com/article-258929-Enfin-une-aire-de-jeux.html

Dans cet article, le Progrès Villeray souligne l'ouverture de l'aire de jeux du Parc Jarry, le 7 octobre 2008. Les enfants du quartier ont été privés de "leur parc" pendant plus d'un an. «Il a fallu beaucoup de patience, ça a pris du temps pour que le projet voie le jour», a reconnu Helen Fotopulos, avant d'ajouter en forme d'excuse «mais on a bien réfléchi avant de le réaliser». De l'avis de tous, l'aire est une réussite! Sa conception est originale et renforce "la personnalité" de parc Jarry. La Cap Jarry félicite tous ceux qui ont participé à ce projet qui est, si on en juge par le grand achalandage des modules, un grand succès.

 

Iniquité salariale?
La Presse - 2008-07-31 - Réjean Tremblay
www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/200809/08/01-653498-iniquite-sa...

Réjean Tremblay souligne que les joueuses de tennis professionnel touchent des bourses considérablement moindre que celles attribuées à leurs collègues masculins: Injustice? Iniquité salariale? Exploitation des filles? se demande-t-il. Bien que la CAP Jarry ait de l'empathie pour ces joueuses, c'est plutôt le commentaire dans le calepin de M. Tremblay qui a attiré notre attention. Il est écrit: "Eugène Lapierre a confirmé, hier, que le centre de tennis du parc Jarry allait compter quatre courts de terre battue. Il a précisé qu'on allait construire quatre nouveaux terrains et non transformer quatre terrains actuels. «Quand l'élite ne sera pas à l'entraînement, tous les joueurs pourront s'en servir», a-t-il indiqué." On se demande bien où pourraient être situés ces quatre nouveaux terrains. Mme Anie Samson a toujours indiqué que Tennis Canada ne peut pas avoir "un pouce de plus" du parc Jarry. La CAP Jarry garde un œil là-dessus!

 

Les Québécois signalent de plus en plus d'ovnis
La Presse - 2008-08-07 - Catherine Handfield
www.cyberpresse.ca/actualites/insolite/200809/08/01-659632-les-quebecois...

L'article traite des signalements d'objets volants non identifiés un peu partout dans la région. On y rapporte: "Il y a le cas de M. Malone, qui se baladait au parc Jarry le 4 juillet. Selon son témoignage, l'homme aurait vu dans le ciel du quartier Villeray, peu avant 23h, un «objet triangulaire avec des lumières aux extrémités»".
Quand les extraterrestres prennent le parc Jarry pour une piste d'atterrissage, il est grandement temps qu'on s'attaque à la pollution nocturne qui y règne!

 

Le directeur de la Coupe Rogers en vélo
La Presse 2008-08-04 - Caroline Touzin
www.cyberpresse.ca/sports/200809/08/01-660847-le-directeur-de-la-coupe-r...

"Quiconque a déjà pris sa voiture pour venir à la Coupe Rogers sait que les espaces de stationnements ne sont pas légion autour du parc Jarry. «J'aimerais éduquer les spectateurs pour qu'ils viennent le moins possible en voiture», a dit M. Lapierre lors de son bilan du tournoi". Le tournoi de la Coupe Rogers se met au vert: ustensiles et assiettes biodégradables, promotion du transport en commun, fabrication de compost et même le directeur, M. Eugène Lapierre, qui est venu travailler toute la semaine en vélo. La Cap Jarry est très heureuse du verdissement de cet occupant du parc Jarry. Nous félicitons la direction de Tennis Canada pour ces mesures et espérons que le travail dans le respect de l'environnement se poursuivra lors des prochains événements au stade.